L'homme simple logo 1

Le nouveau magazine masculin: L’homme simple

L’homme simple est un magazine en ligne qui parle des hommes, aux hommes. Il est question de masculinité, de machisme, d’égalité des sexes, de féminisme et des hommes modernes. Santé, sexualité, relations de couple, de famille, paternité, carrière, sport, culture, tous les sujets sont abordés.

Ce blog veut être une plateforme, un lieu d’échanges, entre hommes sur ce qui nous touche, loin des stéréotypes.

L’homme simple accueille volontiers les contributeurs qui souhaitent publier un article concernant de près ou de loin la masculinité.

L’homme simple coud. Il peint, aime, touche, sent, confie, pleure, tremble, gêne, étreint.

Dans un monde meilleur, l’homme ne recevra plus l’obligation d’être le Maître, l’interdiction de pleurer ou de parler de ses émotions.

Il ne recevra plus l’idée d’un honneur tout puissant à protéger, empêchant de se lier aux autres, de demander de l’aide. Ni de son père, ni de son entourage. Puissons-nous oeuvrer pour ce monde-là !

Une masculinité revue et amplifiée. Passée à travers le filtre de l’évolution.

Sur l’homme simple, on n’envisage pas les hommes comme des machines à plaire, des instruments tournés vers le succès. Une réforme, pas une révolution, il est question des plaisirs de la vie, quand même. En partant de l’idée que nous sommes des êtres simples, visant le bonheur et souhaitant être heureux et en paix avec les autres.

Animateur du magazine

L’animateur du magazine masculin L’homme simple est Gregory. Il a 37 ans. -> Lui écrire directement (par exemple, pour proposer un article) : jaquetgreg@gmail.com

316805_10150439025914992_867990712_n

Après quinze ans passés à pratiquer les clairs-obscurs de l’homme moderne comme inspecteur de police judiciaire, il s’est engagé durant deux ans comme coopérant dans un institut consacré à l’aide aux hommes en crise, en Amérique latine. De retour en Suisse, l’animateur travaille dans la gestion du personnel et la formation de son premier employeur.

Les choix de sons, de lectures, de points de vues ne sont rien d’autres que des prises de positions arbitraires, dictées par le goût et l’envie des auteurs des articles.

 

Cet article vous interpelle ? Laissez-nous un commentaire ici !