Crédit image : bbc.co.uk

Homme cherche homme

Et pourtant, je suis hétéro ! Les hommes aux relations principalement hétérosexuelles et occasionnellement homosexuelles ne se reconnaissent pas tous dans les termes gay ou bisexuel. Ils sont des HSH – des hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes. Qui sont-ils ?

Désir pour d’autres hommes

La nécessité de cibler tous les hommes qui ont des relations sexuelles avec d’autres hommes pour la prévention et le traitement des MST mène les scientifiques à les catégoriser en fonction de leur comportement sexuel et non pas en fonction de l’identité qu’ils revendiquent.

Ceux qui se sentent hétérosexuels, vivent leur vie intime avec une femme et assouvissent parfois leur désir pour d’autres hommes sont exclus des comportements sociaux acceptés, connus, publiés. Leur manière de vivre n’est abordée nulle part. Leur sentiment de marginalité est grand, au point de mettre en péril certains ménages parce qu’ils se croient si anormaux qu’ils finissent par s’exclure de leur milieu.

Crédit image : bbc.co.uk
Crédit image : bbc.co.uk

Aujourd’hui les hommes qui ont des relations sexuelles avec les hommes tout en se considérant comme hétérosexuels sont appelés gays, par ceux qui pensent que ce terme n’indique que le comportement intime, ou bisexuels. 

Ces identités sociales sont intégrées au mouvement militant LGBT, pour lesbiennes, gays, bisexuel-le-s et transsexuel-le-s. Mais le militantisme de cette communauté pour lutter contre la ségrégation dont elle est victime légalement et socialement est souvent étranger à ces hommes, qui sont isolés lorsqu’il s’agit d’aborder leurs goûts intimes.

HSH – Homme qui a une relation sexuelle avec un autre homme

En anglais, MSM – Men who have sex with men désigne tous les hommes qui ont de relations sexuelles avec d’autres hommes, quelle que soit leur identité sexuelle affichée. Il a été inventé dans les années 90 par les chercheurs qui travaillaient sur les risques liés aux maladies sexuellement transmissibles. Il s’agissait de travailler sur leur comportement sexuel, sans question d’identité.

Le terme français n’est pas encore répandu. Il semble qu’il faut parler de HSH, pour homme qui a une relation sexuelle avec un autre homme. Parmi les HSH figurent les hommes gays et bisexuels. Ajoutons-y les HSH hétérosexuels.

Les HSH hétérosexuels ont des profils divers  Il y a les curieux de la bisexualité qui assouvissent occasionnellement leur désir pour un autre homme ou les jeunes hommes qui découvrent leur sexualité avec un ami.

Crédit image : amigay.com
Crédit image : amigay.com

Il y a également les hommes qui vivent dans des environnements où les relations homosexuelles sont facilitées, abordables, voire où elles sont l’unique option disponible. Comme l’environnement carcéral, les milieux professionnels, culturels ou sportifs exclusivement masculins ou le cadre militaire, par exemples. Si d’aucuns étiquetteraient tous ces hommes comme bisexuels, le fait qu’eux-même ne s’y identifient pas les excluent de facto.

Protégez-vous si vous couchez avec un autre homme ! 

Les hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes en s’identifiant comme hétérosexuels doivent apprendre qu’ils ne sont pas seuls. Que cette attirance pour les autres hommes n’est pas pathologique, ni inquiétante, ni perverse.

Mais ils doivent être avertis que leur éventuelle légèreté en matière de protection contre les maladies sexuellement transmissibles dans leur vie de couple hétérosexuel est un comportement à haut risque durant leurs liaisons avec d’autres hommes.

Les HSH ont un risque beaucoup plus élevé d’être infecté par le HIV que les hommes qui ont des relations exclusivement hétérosexuelles. Parce que la paroi anale est plus mince que la paroi vaginale et parce qu’elle n’est pas lubrifiée, elle est plus susceptible d’être blessée lors d’un rapport sexuel et facilite la transmission du virus. Le fait que les hommes qui ont des relations sexuelles avec les hommes peuvent être versatiles et changer de rôle durant la pénétration augmente également le risque d’infection.

Aux Etats-Unis, 71% des hommes porteurs du virus sont des hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes.

Source : Transcriptases sur la conférence internationale sur le SIDA, Washington 2012 sur vih.org http://www.vih.org/transcriptases
Source : Transcriptases sur la conférence internationale sur le SIDA, Washington 2012 sur vih.org http://www.vih.org/transcriptases

Question d’identité

Diffuser le terme HSH, pour hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes, comme le terme MSM en anglais peut poser problème à une communauté LGBT organisée et militante. Mais il y a une population d’hommes qui ont des relations sexuelles avec d’autres hommes et qui ne se sent pas membre de cette communauté. Il faut commencer à leur parler !

Outre le risque élevé d’infection par une maladie sexuellement transmissible, le risque de comportement dangereux, de dépression, voire de suicide chez les hommes attirés par d’autres hommes, mais qui s’identifient comme hétérosexuels est grand. La publication du terme HSH et la prévention ciblée sur ces personnes est indispensable. En France, mais surtout dans toutes les régions du monde en voie de développement, une immense catégorie d’homme attend de s’identifier à un nouveau groupe

Source : Transcriptases sur la conférence internationale sur le SIDA, Washington 2012 sur vih.org http://www.vih.org/transcriptases
Source : Transcriptases sur la conférence internationale sur le SIDA, Washington 2012 sur vih.org http://www.vih.org/transcriptases

 

Prolonger la lecture

Pour en savoir davantage sur ce sujet et – pourquoi pas – en débattre ci-dessous dans les commentaires, L’homme simple propose la lecture des ouvrages suivants :

Ouvrage léger et instructif pour hommes simples : Osez… la bisexualité

Construction et déconstruction de l’hétérosexualité :  Hétéros : Discours, lieux, pratiques

Autour du sexe, du couple et de la liberté, témoignages : Libertin(e) aujourd’hui : Mélangistes, échangistes, bisexuels, qui sont-ils ?

Ce que dit la science des relations sexuelles en France aujourd’hui : Sociologie des comportements sexuels

Qu’est-ce que la vie de couple, les frustrations, les libertés ? Sociologie du couple

Cet article vous interpelle ? Laissez-nous un commentaire ici !