Conciliation vie privée vie professionnelle

Conciliation vie privée vie professionnelle, le défi des hommes modernes

Cécile Vandorme Martin lance la rubrique sur la conciliation vie privée  vie professionnelle de L’homme simple. 

Je démarre aujourd’hui cette rubrique. Chouette, super chouette !

Une occasion en or de m’adresser aux hommes, à vous, encore trop grands absents des réflexions sur la conciliation vie privée vie professionnelle, sans parler de celles sur les stéréotypes.

Je parle beaucoup des femmes quand j’interviens en entreprise. Mais je ne vous oublie pas, vous qui êtes aussi victimes des stéréotypes de genre et de leurs conséquences qui, même s’ils sont combattus par les nombreuses lois prônant l’égalité femme-homme. Et même si on constate enfin un début de rééquilibrage lent mais certain de la place de chaque sexe dans la société. Et ceci au bénéfice de l’homme sur lesquels le poids des obligations (bread winner, présentéisme..) pèse un peu moins chaque jour.

Au risque de me répéter donc (mais comme je démarre, je préfère être sûre que vous compreniez bien) : loin de moi l’idée que les hommes soient différents dans leurs attentes, besoins et pratiques de cette « conciliation », mais leur place dans la société étant différente ils ne pourront pas l’envisager de la même façon que les femmes, qui sont jusqu’à maintenant celles pour lesquelles ont parle le plus de besoin de conciliation vie privée vie professionnelle.

Conciliation vie privée vie professionnelle ou l’équilibre nécessaire

Et je souhaite pour ce premier article faire un point sur la définition du terme « conciliation vie privée vie professionnelle »., que l’on soit un homme (ou pas).

J’en ai déjà parlé dans l’un de mes articles sur mon site web. En effet le terme même de « conciliation » (et ses synonymes : articulation des temps de vie..) est contradictoire avec ce qu’on en attend.

Oui, parce que dans le Larousse, conciliation se définit ainsi : compatibilité entre des parties opposées, des choses, des opposants dans des conflits. C’est aussi un mode de règlement de conflits. Ce qui signifierait qu’on vivrait des vies opposées au travail et à la maison.
Qu’on serait des personnes différentes au bureau et avec sa famille. Le terme conciliation est chargé négativement puisque mettant en avant des pans de la vie des hommes et des femmes qui seraient inconciliables, forcément exclusifs les uns ou les autres…avec la notion de sacrifice, de choix difficile, de perte, de conflit.

Or ce n’est pas vrai et ce n’est surtout pas la revendication des actifs actuels. Au contraire, ils recherchent tous du sens à leur(s) vie(s) : pro et perso, et à en profiter autant, de la même manière, de façon à s’épanouir.

Alors alors ?

Si on s’intéresse à l’histoire de la conciliation des temps de vie, on peut se rappeler que les francophones sont arrivés après les anglo saxons, et que le terme conciliation est la traduction (imparfaite) de work-family balance.

Or ce terme anglo saxon n’est pas forcément plus approprié. Pourquoi ? Parce qu’il est trop chargé de positif. « Balance » signifie équilibre : avec ce terme « work family balance » on suppose donc que l’équilibre est atteint entre la vie pro et la vie perso, masquant les difficultés, les renoncements et compromis que la gestion des temps familial et professionnel implique.

Alors comment faire ?

Et bien je n’ai aucune prétention créative et ne vais donc pas proposer de nouveau terme. Par contre, j’espère que par cet article vous aurez compris que tout ceci est plus compliqué/complexe qu’il n’en a l’air et que derrière un terme peut se cacher des réalités très différentes ; un peu comme avec les femmes, non ?

Cela justifie bien la création d’une nouvelle rubrique, non ?

 

Conciliation vie privée vie professionnelleCécile Vandorme Martin est spécialisée dans les ressources humaines et la conciliation vie privée vie professionnelle. Elle dirige le site féminin-business.com sur lequel elle publie de passionnants articles sur les relations hommes-femmes et la vie professionnelle.

Cet article vous interpelle ? Laissez-nous un commentaire ici !